Églises

Eglise Saint-Laurent à Beulotte Saint-Laurent

Petit édifice de montagne, l’église Saint-Laurent se compose d’un clocher du XVIIIème siècle à toit en flèche.

Le portail en plein cintre du XVIIème siècle est encadré de deux colonnes doriques soutenant deux frontons superposés.

La nef unique à deux travées plafionnées du XVIIIème siècle ouvre sur un chœur voûté d’arêtes plus large que la nef.

L’église conserve un maître-autel de style Louis XV en bois sculpté, repeint en rouge, vert et or.

Eglise de Beulotte Saint Laurent
cliquez pour agrandir l'image Eglise de Beulotte Saint Laurent
Intérieur de l'église de Beulotte Saint Laurent
cliquez pour agrandir l'image Intérieur de l'église de Beulotte Saint Laurent

Eglise Saint-Jean-Baptiste à Corravillers

Cette église-halle a été reconstruite sur les plans de l’architecte dolois Anatoile Amoudru, dans le dernier quart du XVIIIème siècle, en conservant clocher-porche et chœur bâtis au début du XVIIème siècle.

La nef se compose de trois vaisseaux de cinq travées, les arcs doubleaux retombant sur des colonnes et pilastres d’ordre dorique. Une sixième travée ainsi que le chœur fermé par un chevet plat sont voûtés sur croisée d’ogives.

L’église de Corravillers associe un gothique tardif dans le chœur à une composition classique dans le portail. L’architecture de la nef fait référence aux traités savants du XVIIIème siècle.

Un superbe retable à colonnes torses de la fin du XVIIème siècle couvre entièrement le chevet et magnifie tout l’espace du chœur.

Eglise St Jean-Baptiste à Corravillers
cliquez pour agrandir l'image Eglise St Jean-Baptiste
à Corravillers
Détail du clocher de Corravillers
cliquez pour agrandir l'image Corravillers
détail du clocher

La chaire, d’un modèle peu courant, repose sur une aigle bicéphale de très grande taille.

Eglise Saint-Georges à Faucogney et la Mer

Dès le Moyen Âge, une chapelle dédiée à Saint-Georges est construite dans l’agglomération. En raison des difficultés d’accès à l‘église paroissiale Saint-Martin, située au sommet de la montagne, elle fit place à la fin du XVIème siècle à une église plus importante, qui sera détruite en 1680 par un tremblement de terre.

Elle est reconstruite, à partir de 1712, probablement sur les plans de l’architecte alsacien Jacques Spingha. Le clocher carré, surmonté au XVIIIème siècle d’une toiture à l’impériale, et le portail à colonnes avec arcature en plein cintre du précédent édifice sont conservés.

Cette nouvelle église paroissiale, avec son vaisseau central s’ouvrant par des arcades sur les bas-côtés, appartient à la série des églises comtoises du XVIIIème siècle bâties sur les formules du XVIIème siècle finissant, juste avant l’engouement pour la nouvelle formule de l’église-halle à trois vaisseaux d’égale hauteur.

L’église conserve un important mobilier du XVIIIème siècle : maître-autel encadré d’un portique de six colonnes corinthiennes, stalles ornées, chaire à prêcher et orgue construit en 1787 par Joseph Rabiny.

Eglise Saint-Georges à Faucogney et la Mer
cliquez pour agrandir l'image Eglise Saint-Georges
à Faucogney et la Mer
Orgue de Rabiny - Eglise St Georges
cliquez pour agrandir l'image Orgue de Rabiny
Eglise St Georges

Eglise de la Visitation à Raddon et Chapendu

Elle a été construite entre 1852 et 1854 sur les plans de l’architecte Félix Grandmougin.

La façade en pierre de taille appareillée présente un portail central et une superposition de pilastres jumelés portant entablement d’où émerge la tour du clocher, couronné d’une toiture à l’impériale. L’espace intérieur apparaît comme un compromis entre l’église-halle comtoise du XVIIIème siècle et la formule basilicale prisée depuis le début du XIXème siècle. La nef se compose de trois vaisseaux de cinq travées séparées par une double rangée avec abside à trois pans. Le vaisseau central est couvert d’une voûte en berceau.

Le mobilier, également dessiné par Félix Grandmougin, laisse par ses motifs transparaître la force et la nostalgie de tout un répertoirfe formel du XVIIIème siècle.

Eglise de la Visitation à Raddon et Chapendu
cliquez pour agrandir l'image Eglise de la Visitation
à Raddon et Chapendu
Eglise de la Visitation - Raddon et Chapendu
cliquez pour agrandir l'image Chaire de l'église
de la Visitation

Eglise Saint-Brice à Saint-Bresson

Elle a été construite entièrement dans le dernier quart du XVIIIème siècle sur les plans de l’architecte dolois Anatoile Amoudru.

Représentatif de la formule de l’église-halle, cet édifice, précédé d’un clocher-porche coiffé d’une toiture à l’impériale, se compose d’une nef de trois vaisseaux de cinq travées. Le chœur est fermé par une abside demi-circulaire.

L’austère volumétrie de l’édifice cache un très bel espace intérieur altéré par un décapage des enduits réalisé vers 1960.

D’élégantes voûtes d’arêtes, enserrées par des arcs doubleaux en pierre de taille, retombent sur une double rangée de colonnes doriques dans le vaisseau central et sur des colonnes engagées dans les collatéraux.

L’église possédait un riche mobilier du XVIIème siècle dont subsistent deux confessionnaux ornés de têtes d’anges, une superbe chaire à cuve galbée et deux retables latéraux à colonnes corinthiennes.

Eglise Saint-Brice - Saint-Bresson
cliquez pour agrandir l'image Eglise Saint-Brice
à Saint-Bresson
Chaire de l'Eglise Saint Brice
cliquez pour agrandir l'image Chaire de l'Eglise Saint Brice

Eglise Sainte-Marie-Madeleine à Sainte-Marie-en-Chanois

Elle a été construite entre 1751 et 1756 sur les plans de l’architecte dolois Antoine Bounder.

Elle se compose d’un clocher-porche à toiture à l’impériale, d’une nef à vaisseau unique de trois travées, de deux chapelles latérales formant transept, d’un chœur d’une travée à chevet plat. L’espace interne, éclairé, est ponctué par une succession de travées à voûtes d’arêtes, et magnifié par un très beau mobilier du XVIIIème siècle dont une chaire ornée de panneaux peints figurants les évangélistes, un ensemble de bancs et de confessionnaux.

La pièce maîtresse de ce mobilier reste le majestueux retable du maître-autel, appartenant à la production des frères Deschamps, sculpteurs établis à Faucogney.

Retable
cliquez pour agrandir l'image Retable
Eglise Sainte-Marie-Madeleine
à Sainte-Marie-en-Chanois
Retour haut de page
Eglise Sainte Marie Madeleine
cliquez pour agrandir l'image Eglise Sainte Marie Madeleine
Vitrail de Saint Colomban
cliquez pour agrandir l'image Vitrail de Saint Colomban

Communauté de Communes
des 1000 Etangs


Maison de Pays
23, rue Jeannot Lamboley
70310 FAUCOGNEY ET LA MER

Tél : 03 84 49 34 03
Fax : 03 84 49 31 87
E-mail : info@cc-1000etangs.fr